Cohésion d'équipe
Cohésion d'équipe

Deux approches sont envisageables pour favoriser le travail en équipe :

  • Une approche basée sur l’analyse et l’explication du fonctionnement de chacun et leurs interactions dans une équipe. Ce sont les modèles Belbin©, et dans une moindre mesure, le modèle Process Com©
  • Une approche basée sur l’expérience commune. Il s’agit de faire vivre des moments joyeux avec l’équipe dans son ensemble. C’est une approche basée sur le rire et le jeu.

Il n’y a pas d’exclusivité de ces deux approches, elles peuvent être parfaitement complémentaires.


Modèles explicatifs


1.1 La cohésion d’équipe selon le modèle de Meredith BELBIN :

« Nul n’est parfait, mais une équipe peut l’être »Meredith BELBIN, pour ce faire il est indispensable que les neuf rôles soient représentés dans l’équipe. La diversité est source de richesse, à condition de savoir faire avec !...

Qu’est-ce qu’un rôle ? C’est une tendance à agir, contribuer, interagir avec les autres d’une manière particulière.

Ce modèle explique que nous pouvons tenir plusieurs rôles de manière spontanée, pour d’autres, cela nous demandera des efforts, et certains rôles ne correspondent en rien à notre manière de fonctionner.

Les réponses à un questionnaire permettent d’établir une cartographie de l’équipe qui met en évidence ses forces et ses faiblesses.

Quels sont ces rôles ?

Précision : le modèle leur donne des noms qui ne recouvrent que la réalité du contenu du rôle décrit et ne fait qu’une référence parfois lointaine au sens commun du mot ou bien utilise des néologismes.

Les rôles centrés sur le contenu :

Concepteur :
concevoir, créer
Priseur :
Evaluer la création
Expert :
Enrichir le contenu

Rôles centrés sur l’action :


Organisateur :
Faire, transformer, opérationnaliser les décisions
Propulseur :
Motiver, donner de l’allant, « énergétiser » l’équipe
Perfectionneur :
Corriger, réorienter les réalisations.

Rôles centrés sur la relation :

Coordinateur :
Distribuer les tâches, diriger, déléguer, coordonner
Promoteur :
Echanger avec l’extérieur de l’équipe, rapporter des idées
Soutien :
Apaiser les tensions, lier, unir, tempérer.

Il s’agit donc d’identifier les rôles idéaux, possibles ou à éviter, de chacun des membres de l’équipe pour attribuer les tâches qui leur correspondent le mieux.


1.2 Le modèle Process Communication Management© :

C’est plutôt un modèle de personnalité mais qui permet également d’améliorer le fonctionnement des équipes. En effet, comprendre comment réagit et communique une personne favorise la bienveillance et évite les attentes vaines.

Ce modèle définit six types de personnalités, explique que chacun est formé de ces six types mais avec une organisation et une importance propre à chaque personne. Il met en lumière les réactions possibles dans des situations stressantes, explique les styles de communication et de management qui conviennent le mieux à chaque type de personnalité.

La cohésion peut donc se faire sur la compréhension, l’acceptation et l’adaptation au fonctionnement des autres membres de l’équipe.


Approche fondée sur le rire et le jeu

Il s’agit de faire vivre à l’équipe des moments joyeux.


2.1 les techniques du rire :

Il s’agit d’utiliser des techniques permettant d’accéder au fou rire par des jeux, des exercices de respirations et d’imitation, de clown, de yoga du rire.

Si cette approche est très efficace quant aux résultats, elle exige des participants un certain recul vis-à-vis d’eux-mêmes. Toutes les équipes ne sont pas prêtes à jouer ce jeu !!!


2.2 partager des activités :

Il s’agit de faire vivre des moments différents dans des lieux hors du cadre de travail, par exemple organiser une course à la voile, une sortie en 4X4 etc… en fonction des possibilités et appétences de chacun.

Il ne s’agit nullement de mettre les personnes dans des situations stressantes ou angoissantes !...

Le principe est simple : vivre des moments agréables et émotionnellement forts ensemble permet de souder l’équipe.